France


Novo Nordisk à Chartres

Novo Nordisk Productions SAS est le deuxième site de production le plus important du Groupe et le plus grand site industriel de Chartres.  

  • Ouverture de l’usine en 1961
  • 1 100 collaborateurs (+ 50 % sur les deux dernières années)
  • Site certifié ISO 9001 (qualité), ISO 14001 (environnement) et OHSAS 18001 (santé et sécurité)

Novo Nordisk Productions SAS est dirigé par Kasper Bodker Mejlang

 

 

En 2014 et 2016 le Président de la République François Hollande s’est déplacé sur l’usine Novo Nordisk de Chartres. En avril 2016, Novo Nordisk a annoncé un nouvel investissement de plus de 100 millions d’euros sur le site.

 

Un site à la pointe de la technologie

L’unité de production de Chartres a pour principale mission la production et la livraison de produits dans une qualité irréprochable, auprès de 4 millions de patients à travers le monde. 

Spécialisé dans la production de cartouches d’insuline 3ml (Penfill®), l’assemblage et le conditionnement de stylos injectables (FlexPen®) et la production de flacons d’insuline, le site a bénéficié de près de 300 millions d’euros investissement sur les 15 dernières années.

Sur ces dernières années le site n’a cessé d’évoluer. Près de 400 recrutements ont été réalisés entre 2013 et 2015, en parallèle, la capacité des lignes de production augmente constamment. Cette évolution est liée à la hausse du nombre de patients diabétiques dans le monde.

 

Un site exemplaire en matière d’environnement.

Entre 2005 et 2015, le site a diminué sa consommation d’eau de 50 % alors même que la production augmente de 60 %. Les économies réalisées financent un programme d’installation de puits au Burkina-Faso.

Dans le même temps, les consommations de gaz et d’électricité du site baissent respectivement de 12 et 8 %. Les émissions de CO2 sont réduites de 800 tonnes.

En 2010, la mise en place d’un procédé de réosmose permet de récupérer et retraiter les eaux de process afin de les réinjecter dans le réseau d’eau de ville. 5 000 m3 d’eau sont ainsi économisés tous les ans.

 

 

FR/IA/0516/0042 - dernière modification le 10/06/2016